Placement financier sans impôts : c'est possible ?

Placement sans impôts
06.11.17
Placement financier sans impôts : c'est possible ?

Tout citoyen redevable d'impôts partage le même point de vue, c'est celui de payer moins d'argent pour gagner plus. Cette situation prévaut notamment en matière de mise financière. Elle prend la forme d'investissement, assurance vie ou autres formes d'économies. Toutefois, quelques interrogations demeurent. Est-il possible de réaliser un placement financier sans impôts ou un placement faisant bénéficier d'un allègement fiscal ? Le point :

Types de placement excluant les impôts

L'assurance vie renferme beaucoup de surprises avec son système de capitalisation des profits. Celle-ci spécule de nombreux avantages fiscaux à ses souscripteurs. Des séries de conditions demeurent bien sûr. La durée entre en ligne de compte. Si aucun prélèvement n'a été effectué lors du placement.

Dans ce cas, les excédents sont affranchis de l'imposition. Même avec la mobilisation du support financier ou le décès du contractant, les plus-values restent intactes. Les placements au rendement attractif et à risque sont les plus concernés. Un placement durable depuis 10 ans est aussi exonéré d'impôts s'il est transféré depuis un livret fiscalisé sur un livret A.

C'est la même chose pour les gains issus d'un plan d'épargne entreprise depuis 5 ans. La gestion de l'épargne par soi-même depuis son foyer est très simple et facile à réaliser.

Placements allégés d'assiette fiscale

La pierre a su séduire les Français pour de nombreuses raisons y compris sa fiscalité. Elle n'est pas populaire pour rien. Elle dispense le versement d'un grand montant d'argent auprès du fisc. Pour en tirer profit et avant de penser à placer son argent dans l'immobilier locatif, il vaut mieux l'équiper d'un minimum de confort.

Le rendement est plus intéressant plutôt que de le mettre à nu. Avec un bon calcul, la différence de pourcentage est énorme. Mais si cela ne suffit pas, il va falloir réaliser des travaux dans ces mêmes logements à louer. Il y a plus d'espoir de déduire ses revenus fonciers. En réalité, ces produits financiers moins taxés ne font pas l'objet d'une grande publicité.

Mais à force de poser des questions auprès des établissements concernés, les bonnes réponses finiront par se montrer. De plus, la législation fiscale est là pour apporter plus de renseignements, mais à condition d'avoir un œil fiscal pour pouvoir l'interpréter de la meilleure façon.

Si vous pensez ne pas être en mesure de remplir cette exigence, autant faire appel à un expert en placement financier. Servez-vous de l'appui professionnel de Frédéric Hottinger.

Quelques conseils utiles

Il n'y a pas plus grand plaisir que le fait de se sentir affranchi du paiement de l'impôt, en partie ou en totalité. Mais pour donner un sens noble à ce petit plaisir, il vaut mieux le faire profiter à tout le monde. Comme le réchauffement climatique est un problème de portée internationale, un minimum de geste en faveur de l'environnement aide à lutter contre ce fléau aux dimensions planétaires. L'usage des voitures écologiques est recommandé.

Plus elles sont propres, plus elles assainissent l'air au niveau de la circulation. On gagne en termes de réduction d'émission des gaz à effet de serre. Chaque population est également exhortée à faire des travaux de rénovation ou des nouvelles constructions pour des objectifs énergétiques.

Avec le temps, ces habitudes produisent des effets considérables et tranquillisent l'esprit. Elles ouvrent également droit aux bénéfices de crédit d'impôt. Pour plus de précisions, collaborez avec un expert en placement financier, entre autres Frédéric Hottinger.